Moyen-Orient Business

Palestine-Rapport de suivi économique du Comité de liaison ad hoc

 

Rapport de suivi économique du Comité de liaison ad hoc

Le niveau de vie des Palestiniens continue de baisser, les montants de l’aide internationale ne fournissent plus l’impulsion nécessaire à la croissance, dans un contexte d’incertitude grandissante. Les mesures de restrictions en Cisjordanie ainsi que le blocus de Gaza depuis 2007 continuent d’affaiblir la production du secteur privé et empêchent l’économie palestinienne de développer son potentiel. Après deux ans de croissance plus forte due à la reconstruction d’après-guerre, les données les plus récentes ont révélé une croissance de 2,4% en 2017 en Cisjordanie – tandis qu’à Gaza, elle n’était que de 0,5%. Les taux de chômage sont restés élevés – atteignant 44% à Gaza. Une série de difficultés supplémentaires ont émergé en 2017 et les perspectives économiques sont très pessimistes. Nous prévoyons  au mieux une croissance de seulement 2,5% en 2018 – entrainant un niveau de vie en baisse par habitant. Le montant de l’aide internationale reste incertain et le risque que de tensions s’accroît.

Télécharger le document en anglais

Comité de liaison ad hoc (AHLC), principal mécanisme de coordination, au niveau politique, de l’assistance au développement en faveur du peuple palestinien. Il est composé de hauts représentants politiques et techniques des principaux donateurs et des agences de l’ONU.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

To Top